Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

PUNISH YOURSELF + SONIC AREA = PHENOMEDIA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 PUNISH YOURSELF + SONIC AREA = PHENOMEDIA le Jeu 25 Mar 2010 - 17:14




LET'S TAKE A RIDE...

vote for PHENOMEDIA



Est ce que le slogan "Unis, nous tenons, divisez, nous tombons !", vous dit quelque chose ?

Punish Yourself (“Cult Movie”, “Pink Panther Party”…) et Sonic Area (“Insensé”, “Explore”) avaient sans doute ca en tete quand ils ont decidé de bosser ensemble sur la création d'un disque.

PHENOMEDIA n'est pas un split album classique, ou une collection de remixes, mais une fusion complete des deux univers musicales - il en resulte des tracks completement exclusives, qui vont bien plus loin que ce à quoi vous pourriez vous attendre. Influencés par Hint, Download, Clint Mansell, Foetus, Coil ou The Downward Spiral, mais principalement par le pouvoir hypnotique des medias de masses, Arco (Sonic Area) et vx “cheerleader” (chanteur et machine de PY) ont tenté d'exploser toutes les frontieres et les restrictions stylistiques, dans un essai sans pitié pour decrypter le "Monde Réel" ou du moins nous donner une image sonore de sa complexité morbide.

Dense, nerveux, parfois dur à décrire, PHENOMEDIA mélange les atmosphères orchestrales cinématiques, le hip hop dégueulasse, le tribal industrial techno-punk, des murs de sons brutaux, des cassures hardglitch avec des ambiences riches - et si vous pensez que c'est trop, vous avez probablement raison ! C'est une parade de freaks bruyants annconcant le "cauchemar avant l'apocalypse" : Des lignes de basses acid, des samples de TV explicites, des saxo hurlants, des beats electro se fondant avec des percussions organiques, des arpèges mélancoliques de piano et de violons, des guitares blues distordues, des berceuses malsaines, des chuchotements, des incantations, des déclamations... C'est un cutting violent pour les amoureux du chaos, rehaussé de fragments de la mythologie post industrielle - l'alien de Roswell, Kurt Cobain, Elvis Presley, Hakim Bey, Nikola Tesla, Jim Jones, Timothy Leary, JF Kennedy, et beaucoup d'autres invités inattendus.

Vous sentez vous faire partie de la génération traumatisée par les médias ?
Vous sentez vous dépendant du flux stroboscopique continu d'information, de divertissement, de promesses spirituelles et politiques délivrés par la télévision, internet, les films et la radio ?

Est ce que le zapping/surfing des chaines et des programmes fait partie de vos drogues préférés pour tuer le temps ?
Est ce vous avez l'impression que rien n'est assez bon, assez vrais, assez "awsome" pour vous ?

Pourquoi gaspilleriez vous encore 20 secondes de votre precieux temps si ce disque n'est qu'un autre produit de l'industrie du disque ?

Qui est le prochain bouc émissaire ? Qui est la prochaine Star ? Qui est le prochain Gourou ? Qui est le prochain Prophete ? Quelle est la prochaine distraction ? Quel est le prochain frisson ? Quelle est la prochaine raison de croire en quelque chose ? Devez vous vous acheter un nouveau portable ? Pourquoi est-ce que vous vous battez ? L'argent ? Le pouvoir ? Le désordre ?

Lachez votre télécommande et essayez PHENOMEDIA. Bienvenue dans l'un des album cyberpunk le plus innovant, ésoterique, poétique et cramé jamais enregistré !!!

Twisted Evil

toutes les infos ici :

SPECIAL MYSPACE :
www.myspace.com/phenomediamusic

TEASER YOUTUBE :
http://www.youtube.com/watch?v=Vm6BC4Pimho

AVAILABLE HERE :
http://cd1d.com/fr/album/phenomedia
http://www.ant-zen.com/
http://www.ruff-tang.com/catalog/product_info.php?products_id=416

Voir le profil de l'utilisateur http://lesmodulesetranges.blogspot.com/
une nouvelle vidéo virale autour de Phenomedia, je ne sais pas qui l'a réalisée mais elle est franchement pas mal...

http://www.youtube.com/watch?v=IxlLjo1HTvs

[flash width=425 height=350 loop=true]http://www.youtube.com/v/IxlLjo1HTvs[/flash]

Voir le profil de l'utilisateur
ce disque est un d-liss !

Diva[Crash] a écrit:Dans le coin gauche du ring, Punish Yourself, groupe qu'on a plus tellement besoin de présenter tellement leurs péripéties scéniques ont fait d'eux les nouveaux monstres incontournables de la scène indus française.
Dans le coin droit du ring, Sonic Area, magnifique machine à rêves torturés, mené par Arco, l'une des têtes du Cerbère industriel underground français, Chrysalide.
Au milieu, nous, pauvres auditeurs, qui savons d'avance que la réunion de ces deux entités ne nous laissera pas indemne.

Obedience Channel nous introduit immédiatement au monde de Phenomedia: everything is perfect when you watch the screen. Laissez-vous hypnotiser, tout ira bien, ce monde est fait pour vous. Sauf que Twisted Thrill Ride s'empresse de vous attraper la cervelle, de vous marteler les moindres recoins de chaque neurone, se cache sous les traits d'une berceuse l'espace de quelques minutes pour mieux revenir vous hanter sous les traits de nappes de synthé amnésiques. Énorme titre sonique aérien, et premier uppercut. S'ensuit Tragic Hollywood Hero, titre qu'on n'aurait pas rechigné à voir sur Cult Movie, tout en tension, tension qui ne nous lâchera d'ailleurs pas de tout l'album. Quant à I Had Orders, superbe titre, avec ce piano entêtant qu'on avait déjà littéralement adoré sur certains titres d'Explore de Sonic Area.

Le calme avant la tempête donc, puisque Powercut vient nous assommer avec les imprécations de Vx69, pom-pom girl vaudou en chef, passé maître dans l'art de provoquer des transes à coups de slogans Apocalyptiques martelés à nos oreilles consentantes. Petite pause cancérigène (tout ira bien, ce monde est fait pour vous), avant l'envolée de The Higher We Fly...Non, vous n'aurez pas la paix, la moindre magnifique note se fait salir par des craquements, des grésillements, des vocals peu rassurantes. Mais tout ira bien, si si. Pour preuve, Ici Bas, titre que les fans connaissaient déjà sous le nom de "Heart Of Darkness", BO du film du même nom d'Alexandre Cardinali. Certainement l'un des titres les plus hypnotisants et traumatisants qu'il m'ait été donné d"entendre (je vous passe l'effet que ça provoque en live). Je n'en dirai pas plus, le Sacré ne peut être décrit à sa juste valeur, tous les superlatifs n'y feront rien.

Troisième round, on est déjà foutrement amoché. Et ce n'est pas la peine d'espérer s'en sortir: There's No Way Out But Down. Planant à souhait, n'oubliant pas de nous frapper à coups de sonorités paradisiaco-industrielles, encore ce piano qui ne nous lâche pas les tripes d'une semelle...on a juste l'impression qu'on s'acharne à nous achever avec ce disque. Obediance Channel revient, et finalement, on se sent de plus en plus perdu. Tout n'ira peut-être pas si bien finalement. Et pourtant impossible d'arrêter la machine. Wacko (Season 2) nous tient complètement par les couettes, la terreur monte, irrépressible, le chaos est imminent (le K.O également). Coup de poing final, Dead Idols Island. Les montagnes russes de l'artwork ne nous ont pas menti, on défile à toute vitesse en plein délire cathodique, et puis on agonise lentement au milieu de toutes ces scènes déformées, ces rires enregistrés et ses incessants grésillements pendant 17 minutes.

Victoire sans précédent par K.O, Phenomedia vous entraîne des sommets de la beauté aux tréfonds de l'horreur, les mass media en toile de fond...une expérience éprouvante mais unique, à vivre absolument.

Voir le profil de l'utilisateur
chronique sur Connexion Bizarre

This is, by all accounts, a bloody odd coming-together of minds. I've come across Punish Yourself before, an insane French industrial-punk-dayglo soundclash of a band, but not Sonic Area, who appear to be a lot more restrained and experimental on first listen. So, why have they come together? It appears to be related to the theme here about the mass media and the control it has over our lives, apparently - a lofty concept that, if I'm being honest, gets perhaps a little lost amid the music here. Particularly as vocals are sparse, other than the samples (of which more in a moment), and the first, and pretty much only, actual vocals appear in fifth track "Powercut", a track that conversely sounds like it has been jacked directly into the mains, such is its furious energy.
The sampling sources are fascinating, though. A chaotic collage of TV, radio, speeches, soundtrack-esque orchestration, and I'm sure I even noted some Peter Gabriel at one point. Much of the album works as a continuous whole, sample-laden sections moving seemlessly into stirrings of industrial power, something shown to spectacular effect on "Twisted Thrill Ride" in particular. A monster is unleashed in the form of thunderous beats that are so heavy that they seem to keep advancing and getting louder, before being stripped away to leave an edgy ambience and part sound-collage.
But perhaps a little frustratingly the momentum gained from the first half of the half is almost all squandered by the lengthy and somewhat dull pairing of "The Higher We Fly..." and "Ici Bas", even if the latter part of "Ici Bas" does move into near-free jazz territory as it fades away. The final tracks overdo the sample collage technique, too - the last three tracks cover well over twenty minutes of ominous rumbling, with samples from media sources filling in the rest. We get the point, folks, we really do.
Mass-media overload and overreach is certainly a concept that needs more attention, but overloading the message only serves my mind at least to tire easily. An album that is perhaps twenty minutes too long, which is a shame as there are some awesome musical and thematic ideas here. All in all, a frustrating release.
[Editor's Note - Though not one to normally barge into the staff's reviews, in this case I feel that, despite some valid points, the reviewer may have done an injustice to what I, and a couple of other staff, believe is a pretty good release (though admittedly something of an acquired taste).]

-- Adam Williams

Voir le profil de l'utilisateur
Chronique dans le nouveau D-Side :

Trop souvent les albums collaboratifs échouent dans leur entreprise de
creation d'un univers commun à partir des deux oeuvres distinctes. Soit
l'un des deux participants prend le dessus, laissant à l'autre un simple
rôle de faire valoir, soit les deux artistes sont si proches au départ
que rien de particulier n'accouche d'une telle rencontre. Heureusement,
ce n'est pas le cas de la collaboratioin très attendue entre Punish
Yourself et Sonic Area, deux des fleurons de la scène underground
hexagonale, et leur Phenomedia, tout en portant clairement la marque de
ces deux auteurs, est plus, bien plus, que la somme de ces parties !
Phenomedia, pour tenter de résumer en quelques lignes un album somme, ce
serait comme une réinvention pure et simple de toute l'histoire
contemporaine vue par un alien gonzo défoncé à la Substance Mort qui
écouterait à fond Skinny Puppy, Wagner, Foetus et in Slaughter Natives
en même temps, tout en regardant de l'un de ces yeux pédonculés l'oeuvre
complète de David Lynch en accéléré et en lisant de l'autre l'intégrale
de Burroughs. Epatant, non ? Et ce n'est encore pas tout, car cette
collaboration de malade menée par VX69 et Arco déroule sur ce sol
mouvant un tapis de samples et de voix, de guitares, de tablas et de
saxophones hurlants qui nous entrainent toujours plus loin dans les
profondeurs labyrinthiques d'une oeuvre foncièrement psychotrope, et qui
plus est contestataire (le monumental assemblage de samples de "dead
idols island"). Oubliez Punish Yourself, oubliez Sonic Area, oubliez
tout ce que vous croyez connaître, car rien, absolument rien ne peut
vous preparez à Phenomedia. Vous voila prévenus !


Jean francois Micard ( D-Side 58 )

Voir le profil de l'utilisateur
AUDIOTRAUMA presents :

NOXIOUS ART FEST act IV :
September 3rd & 4th 2010 PARIS



www.myspace.com/noxiousartfestival

http://www.facebook.com/event.php?eid=127472833953923&ref=search#!/group.php?gid=80820352794&ref=mf

friday 3rd september 2010
DAY 1 le KLUB
14, rue Saint Denis
75004 Paris

http://www.myspace.com/leklub

21h/06h

Floor 1
21h00 open

IMMINENT (BE)
http://www.myspace.com/tentack
elektro-industrial / Ant zen

EVA 3 feat riotmiloo (FR)
http://www.myspace.com/eva3
elektro industrial & digicore female voice/ Fish-art

REPUBLIK OF SCREENS (FR)
http://www.myspace.com/520849397
conceptual heavy electronic feat Syco (Chrysalide) / audiotrauma

YURA YURA + Macha Mélanie (FR)
http://www.myspace.com/yyura
rythmic noise & Contemporary dance

EROCKAERB (featuring Le diktat) (FR)
http://www.myspace.com/erockaerb
elektro-industrial hip hop

SIRKO DRIVE (GER)
http://www.myspace.com/sirko.drive
noisy break hop

DJ KL (stigma/ NCE/ audiotrauma)

Floor 2
0h00

DJ Nicolas Chevreux (AD NOISEAM / FR)
DJ K.OZ (YB70/ FR)
DJ KNÜPPEL AUS DEM SACK (Belarus)

saturday 4th september 2010
DAY 2 GLAZART
15 av porte de la villette PARIS (19)

www.glazart.com
www.laplage2010.com

PART 1
La plage
19h / 23h

PUNISH YOURSELF vs SONIC AREA (FR)
www.myspace.com/phenomediamusic
unique show of electro punk indus with video+ fluo + perfo

AKIMBO (CZECH)
www.myspace.com/akimboindustrial
industrial old school

+ DJ’s

PART 2
Glazart Club
23h / 7h

END USER (US)
www.myspace.com/enduser
breakcore dubstep AD NOISEAM

MONO NO AWARE
http://www.myspace.com/mnanorm
industrial rythmic noise/ HANDS

CHRYSALIDE (FR)
www.myspace.com/chrysalideaudiotrauma
cyberpunk indus AUDIOTRAUMA

ROGER ROTOR (SUIS )
www.myspace.com/rogerrotor
teknoise indus ANT ZEN

IGORRR (FR)
www.myspace.com/igorrrrrrrrrr
breakcore baroque AD NOISEAM

LEWSOR (FR)
www.myspace.com/lewsor
digital punk break AUDIOTRAUMA

COLLAPSAR (FR)
www.myspace.com/collapsardrones
dark ambient / MALIGNANT records

Prices:

DAY 1

Le Klub
12€ on site only

DAY 2

Part 1:
La plage 17€ presale / 20€ on site

Part 2 :
10€ presale/on site

Part 1 + part 2
24€ presale / 27 € on site

more infos :

official forum :

http://www.externalworld.org/forum/viewforum.php?f=72

facebook events:

day 1

http://www.facebook.com/event.php?eid=127472833953923&ref=search#!/event.php?eid=134832573223759&ref=mf

day 2

part 1
http://www.facebook.com/event.php?eid=121281017918367&ref=mf

part 2 :
http://www.facebook.com/event.php?eid=115095631873526&ref=mf

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum