Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

[Photographe] Ruth Orkin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 [Photographe] Ruth Orkin le Jeu 5 Nov 2009 - 15:37

Papillote

avatar
Foetus
Ruth Orkin est une photographe et réalisatrice américaine, née le 3 Septembre 1921 à Boston et décédée le 16 Juin 1985 à New York.


American Girl In Italy

Elle est la fille de Mary Ruby, une actrice de films muets, et de Samuel Orkin, un fabriquant de jouets (des bateaux Very Happy "Orkin Craft" !)
Elle grandit à Hollywood et reçoit son premier appareil photographique à l'âge de 10 ans (39 cent Univex) et commence à photographier ses amis et ses professeurs.
A l'âge de 17 elle fait un long voyage à vélo, partant de Los Angeles jusqu'à New York afin de voir le "1939 World's Fair" (ou Golden Gate International Exposition) et prend des photos tout le long.

Elle déménage à New York en 1943, où elle travaille comme photographe dans un night club, et prend des photos de bébés la journée pour se payer son premier appareil professionnel.
Dans les années 1940, elle travaille pour tous les grands magasines et se rend durant l'été à Tanglewood (où se déroule tous les ans un festival de musique jazz et classique, pour plus d'infos --> http://fr.wikipedia.org/wiki/Tanglewood)pour y photographier les répétitions.
Elle rencontre alors plusieurs des plus grands musiciens de l'époque tels que Leonard Bernstein, Isaac Stern, Aaron Copland, Jascha Kheilfitz, Serge Koussevitzky et beaucoup d'autres.

En 1945, le magasine LIFE l'envoie en Israël avec l'orchestre philharmonique d'Israël. Ensuite, Ruth Orkin se rend en Italie, et rencontre à Florence Nina Lee Graig, une étudiante en art et compatriote américaine, qui devient alors le sujet d'une de ses plus célèbres photographie : Americain Girl in Italy.
Cette même photographie faisait initialement partie d'une série intitulée "Don't Be Afraid To Travel Alone" (en français : "N'aie pas peur de voyager seule"), qui avait pour sujet les femmes qu'elle a rencontré et qui voyageaient seules en Europe après la Seconde Guerre Mondiale.

A son retour à New York, elle épouse le photographe et réalisateur Morris Engel.
Ensemble, ils produisent deux longs métrages, dont le célèbre Little Fugitive, qui fut nominé pour un Academy Award en 1953.
De leur appartement avec vue sur Central Park, Orkin photographie les marathons, les défilés, les concerts, les manifestations, et la beauté du changement des saisons.
Ces photographies ont fait l'objet de deux livres largement acclamés : A World Through My Window (en français : Un monde à travers ma fenêtre) et More Pictures From My Window (en français : Plus de photos depuis ma fenêtre).

Après un long combat contre le cancer, Orkin décède dans son appartement, entourée de son magnifique héritage de photos avec la vue sur Central Park depuis sa fenêtre.

Son cliché le plus célèbre est bien sûr la magnifique American Girl in Italy, bien qu'il y ait une série en découlant.
Pour admirer son oeuvre, je vous propose d'aller faire un tour sur ce site internet : http://www.orkinphoto.com/photographs.php
(Attention, c'est en anglais), qui est vraiment très complet.

Pour ma part, j'aime énormément son oeuvre et c'est un des premiers photographe que j'ai "connu", si ce n'est le premier Laughing !Cette femme avait réellement un talent extraordinaire

J'espère que vous allez apprécier également ! Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum